VOUS NOUS DEVEZ PLUS QUE LA LUMIERE !

La nouvelle est tombée sur les téléscripteurs.

L’augmentation des tarifs de EDF sera de 5%. Ce sera une augmentation injuste socialement car touchant tous les ménages, pauvres, médians ou riches. Immédiatement, des sanglots dans la voie, un cégétiste nous expliqua alors que la cause venait de la concurrence, qui ne pouvait survivre uniquement qu’en cas d’augmentation des tarifs.

Que le rouge de la honte, et le vert du mensonge colorent le front de ce menteur !

Les retraités de l’EDF sont parmi les mieux nantis de France. Le départ à la retraite est à 55 ans. On y compte un cotisant pour un retraité.

Mais comment alors expliquer ce miracle ?

En 2005, la caisse de retraite d’EDF a siphonnée 80 milliards d’euros aux salariés du privé en puisant directement dans les caisses. Celles-ci restent néanmoins déficitaires de 600 millions tous les ans. On estime le montant des travaux pour la remise en état du parc nucléaire français à 100 milliards d’euros. La date de mise en travaux est repoussée depuis des dizaines d’années pour des raisons bassement politiques. Le constat est là: nous avons vécus une période où le coût de l’électricité était historiquement bas, comparée à nos voisins européens. L’inaction politique et le maintien des privilèges des employés de la fonction publique conduisirent à une hausse généralisée des tarifs pour éponger la dette passée, et celle à venir.

Que cela nous serve de leçon pour commenter ce qu’il va arriver à tous les régimes de retraites. Quelques nantis pleurnichards privilégiés font payer leur note à la multitude manipulée du discours politique de gauche.

Mais, soyez rassurés. Nous paieront, Messieurs les hypocrites, mais ne nous faites pas prendre les vessies pour des lanternes!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *